Tous ensemble pour la transition énergétique !

Présentation du contexte

Energie1Face à l'épuisement programmé des ressources fossiles et fissiles, face à l'urgence climatique, face aux multiples dégâts environnementaux, il convient avant tout de réduire nos consommations d'énergie. Cette réduction doit se faire par l'arrêt des gaspillages énergétiques :
     -  Par des actions de sobriété énergétique (supprimer les veilles inutiles, éviter les surchauffes …)
  - Par des actions d'efficacité énergétique (viser la performance énergétique lors d’un remplacement de matériel, isoler les bâtiments, ...).

Ce potentiel de réduction d'énergie, potentiel "négaWatts", est un formidable gisement mobilisable autour de nous.
 

Nos consommations d'énergie diminuées, il nous reste ensuite à développer les énergies renouvelables, pour couvrir efficacement nos besoins réels, et seulement nos besoins réels !

 

Pour nous aider dans la mise en place de cette démarche, notre Conseil Municipal a décidé de faire appel à l’Agence Technique Départementale de Saône et Loire (ATD71) pour la mission de « Conseil en Energie Partagé » (CEP). Cet accompagnement nous permet de bénéficier d’un suivi énergétique personnalisé.

 

Le rôle du conseiller en Energie Partagé

 

Le Conseiller en Energie Partagé (CEP) anime la compétence énergie au sein de notre collectivité, de l’état des lieux du patrimoine à l’optimisation de la gestion énergétique. Il nous accompagne dans la mise en œuvre d’une politique énergétique maîtrisée par ses conseils objectifs et indépendants.

 

Vos contacts « énergie » sur la commune

Pour la bonne exécution de cette démarche, la conseil municipal a nommé des référents énergie :

Référent

Nom

Téléphone

Mail

Elus

Jean-Paul GUERRIAUD

 

03 85 92 22 86

mairie.etrigny@wanadoo.fr

Administratif

Agnes SASSOT

03 85 92 22 86

mairie.etrigny@wanadoo.fr

 

 

Les principales actions engagées à ce jour

 

2012 : signature d’une convention d’accompagnement « efficacité énergétique » avec l’Agence Technique Départementale de Saône et Loire pour la mise à disposition d’un Conseiller en Energie Partagé.

 

2013 : réalisation de pré-diagnostics énergétiques sur l’ensemble des bâtiments communaux de façon à disposer d’un état des lieux énergétique complet et programmer des actions correctives ciblées. Cette opération a été largement subventionnée par le PECB (Programme Energie Climat Bourgogne).

 

2013 : installation d’un logiciel de suivi des consommations énergétiques et formation à son utilisation par le biais de notre Conseiller en Energie Partagé. Abonnement annuel pris en Charge à hauteur de 90% par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).

 

2014 : remplacement du système de chauffage du bâtiment mairie – école – logement (PAC sur géothermie avec appoint propane)

 

2015 : présentation du premier bilan énergétique global par notre Conseiller en Energie Partagé.

 

2016 : présentation du deuxième bilan énergétique global par notre Conseiller en Energie Partagé.

 

 

Les actions futures envisagées

 

2016 : A COMPLETER

 

2017 : A COMPLETER

 

 


Des premiers résultats encourageants !

 

 

Evolution des consommations corrigées du climat et des dépenses (patrimoine bâti)

 

Evolution des émissions de gaz à effet de serre et des dépenses (patrimoine bâti)

 

 


 

Synthèse et analyse

 

 

 

Consommations corrigées du climat

 

Le logiciel de suivi énergétique intègre les données Météo France de la station la plus proche. Il corrige automatiquement les données de consommation liées au chauffage des bâtiments en fonction de la rigueur climatique de façon à permettre des comparaisons sur plusieurs années.

 

Une baisse importante des consommations (-67%) est enregistrée sur la période 2013 – 2015. Ceci est dû essentiellement aux actions misent en œuvre dans le cadre de la maîtrise des consommations énergétiques et en particulier au remplacement du système de chauffage du bâtiment mairie – école - logement.

 

Dépenses

 

Une forte baisse des dépenses (-53%) est enregistrée sur la période 2013 - 2015. Cette baisse représente une économie financière de 7 559 € en 2015. Elle a pour origine deux facteurs :

 

·         Les actions misent en œuvre dans le cadre de la maîtrise des consommations énergétiques ;

·    La clémence des températures sur les années 2014 - 2015 avec pour effet une diminution « naturelle » des consommations d’énergies liées au chauffage des bâtiments ;

 

Emissions de gaz à effet de serre

 

Nous enregistrons une baisse importante des émissions de gaz à effet de serre (-82%) sur la période 2013 - 2015. Cette baisse a pour origine deux facteurs :

 

·         Les actions misent en œuvre dans le cadre de la maîtrise des consommations énergétiques ;

·     La clémence des températures sur les années 2014 - 2015 avec pour effet une diminution « naturelle » des consommations d’énergies liées au chauffage des bâtiments et par conséquent des émissions de gaz à effet de serre associées.

 

Conclusion

 

Notre commune est en chemin pour l’atteinte de l’objectif national de division par 4 des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 (facteur 4) mais la route est encore longue…. L’atteinte de cet objectif passera bien évidemment par la mise en œuvre de nouveaux travaux d’amélioration thermique mais aussi par la mobilisation sans relâche des élus, des utilisateurs des bâtiments communaux et des agents techniques de façon à éviter les consommations inutiles.